Accueil
Des jupons  d'histoires

Poésie

Son oeuvre poétique comprend des recueils comme Des jupons d'histoires, Cette main qui enquête, Par les ongles retenue, Anastasie ou la mémoire des forêts et Dix minutes avant l'heure aux montres de Dali.

 

 

TraductionsLundi sans faute

Traductrice recherchée, elle a traduit plusieurs publications dont Neuvième personne du singulier, Lundi sans faute, Cinq minutes de plus à Berlin, Coeurs Molotov et Un jour même les pierres parleront.
Pied de puce

Littérature jeunesse

Ses livres pour enfants ont presque tous en commun de mettre en scène des enfants qui se sentent différents des autres qui vivent des réalités hors du commun.
 
 
Portes et fenêtres

Visuels

Sylvie Nicolas ne se considère pas comme une artiste visuelle. Les visuels sont pour elle une façon d'écrire ou de mettre en images ce qui lui vient.
  • Tab 1 - Perruches

    Perruches

    Perruches

    Un hommage aux perruches qui, à un moment ou l'autre, ont partagé le quotidien de la poète. Garbo, Greta, Henri, Raoul et Biloxi Blues. Toutes ont inspiré cette petite série intitulée Les Zezzzz.

     

    Consulter la galerie des perruches.

  • Tab 3 - 8 h

     

    8 h Saint-Vincent de Paulet des poussières

    Cher Vincent-de-Paul, si ça ne vous embête pas trop, je vais sauter par-dessus la sainteté, d’autant plus que là où on vous a stationné – dans un garage désaffecté, côte d’Abraham – parmi les débris de votre socle et autres cochonneries, je me dis qu’on peut se permettre d’établir un rapport un peu moins officiel.

     

    Consulter le bulletin Huit heures.

Captures d’instants

2018

 

2018-11-22

Tes mots sont ceux de la brûlure
Mots félins
Griffes affilées
Mots jetés aux ordures
Entre deux corps affamés
Au fond d’une ruelle

2018-11-20

Le front appuyé contre les ombres
Tu laisses la lumière du jour avaler ton dos

2018-09-02

J'avale
ce que le vent
déménage

 

Lisez les précédentes Captures d’instants

À SURVEILLER

VIENT DE PARAÎTRE

Magazine Dis(s)ent

Sylvie Nicolas a publié deux poèmes aux pages 147 à 149 du numéro de novembre d'InWords Magazine & Press (Ottawa). Cette publication est consacrée à l’état de « vrai » à l’époque de la « post-vérité » et de l’information « délibérément » fausse. C’est un ouvrage collectif, un genre d’anthologie dissidente sous la direction de Sanita Fejzic et George Elliot Clarke.

 

 

SYLVIE NICOLAS RECOMMANDE

Chanson

La chanson de ma mère d’Alain Larose (Moult Éditions)

Prix de poésie du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean 2018

et finaliste pour le Prix des libraires 2019 (catégorie poésie)